Situations avant et après la restauration d'usage. ©Dr Patrice Margossian

 

L’implantation du secteur antérieur représente par sa situation un défi esthétique majeur. 

L’objectif est de redonner une composition dentogingivale idéale et symétrique aux dents controlatérales. L’établissement d’un projet prothétique préchirurgical est obligatoire afin de confronter la situation du futur implant avec les volumes tissulaires existants. Cela implique, dans certaines situations cliniques, la reconstruction de l’environnement osseux et gingival. De plus la position de l’implant, définie par son point d’impact, son axe et son enfouissement, est un élément qui va avoir une grande incidence sur le résultat final.

TiITANE / DENT IMPLANT & PARODONTE - Volume 19  - N°3 - Septembre 2019